NORD – Solesmois

PUBLIÉ LE 30/09/2013par la Voix du nordLe docteur Pierre Verclytte a exercé son métier durant de nombreuses années à Viesly avant de prendre une retraite bien méritée. À l’heure de rejoindre une autre région, le maire Jacques Ladeuille a souhaité le mettre à l’honneur en organisant une réception, en mairie, où il a également invité les élus et les professionnels de santé de la commune.Le maire Jacques Ladeuille a décerné la médaille de la ville au docteur Pierre Verclytte.Le maire a souhaité honorer quelqu’un qui a choisi Viesly, et le remercier d’avoir exercé son métier auprès des habitants. Il a aussi souhaité exprimer toute sa reconnaissance au médecin.Jacques Ladeuille a rappelé que le docteur Verclytte avait pris l’engagement, en choisissant Viesly, d’exercer son activité en milieu rural, ce qui n’a pas été facile. Personne ne lui a succédé. « Depuis sa cessation d’activité, il n’a pas été remplacé, c’est très difficile pour un maire d’accepter cela », devait expliquer Jacques Ladeuille, souhaitant que cette cérémonie soit le départ d’une action commune entre personnels de santé, élus et autres partenaires pour que Viesly retrouve un médecin dans un proche avenir.Ruralité et médecine « familiale »Avant de lui remettre la médaille de la ville, le docteur Verclytte a rappelé à son tour comment il est arrivé à Viesly. Il y manquait un médecin, une maison était à vendre et il avait confiance en l’infirmière du village. Il a saisi l’occasion de remercier les élus et les habitants de l’honorer ainsi et de lui avoir fait confiance durant toutes ces années où il a exercé. Et de dire son attachement réciproque à la vie du village, à la ruralité et à la médecine « familiale ». Il a également redit combien il avait eu la chance d’exercer le métier de ses rêves d’enfant, et a rappelé l’importance de la médecine de proximité pour éviter de creuser davantage encore l’assurance maladie. « C’est une nécessité. » Il rappellera, au passage, que 90 % des Français sont attachés à la médecine de proximité. Ceci, avant de donner un conseil, le dernier : « garder la santé . Pour ce faire, il préconise d’avoir toujours des projets, quel que soit l’état de santé, et de combattre les fléaux que sont le tabac, l’alcool et la sédentarité ; mais aussi d’être prudent sur la route. Il devait également conclure, que l’année prochaine, il y aura des échéances électorales : alors, l’ancien médecin d’inviter les candidats à n’avoir pour projet que « le bien être des habitants et rien d’autre ».

0
admin JDT
Le Journal du Territoire est L'OUTIL de communication pour tous les acteurs d'un territoire. Que vous soyez associations ou professionnels : parlez de vous au sein de votre territoire et relocalisez votre activité.
Faîtes-vous connaître !

Retrouvez l'article original sur le site officiel de Viesly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez le JdT Solesmois ?
Vous souhaitez commenter les articles du JdT ? Vous souhaitez écrire dans le JdT ?

Inscrivez-vous et prenez la parole !

Votre temps est précieux, ne le perdez pas !

Vous pouvez recevoir gratuitement tous les matins votre journal dès 7h.

En vous inscrivant, vous recevez  par e-mail les derniers articles publiés sur le JDT Solesmois.

Restez à l'écoute de votre territoire, inscrivez-vous !