NORD – Solesmois

les_insectopiadesNaissance des Insectopiades

Lors de la dernière réunion 2013 du comité de coordination départemental apicole, Jean-René Huart et Xavier BUGHIN, respectivement président et commissaire aux comptes de l’association Les abeilles de l’Ecaillon, ont saisi l’opportunité de mettre en oeuvre, pour l’année 2014, la fête départementale des abeilles, des insectes et de leur environnement.
Les Insectopiades venaient d’être conçues ! Une première dans le Solesmois.

L’occasion pour cette jeune association créée en mai 2012 de monter en puissance les objectifs primordiaux visés. Tels que, d’une part, la délivrance de connaissances sur le monde des insectes pollinisateurs, et notamment l’abeille envers le grand public ; d’autre part, l’aide aux apiculteurs débutants ou chevronnés par de l’assistance et du prêt de matériel.

Un an de travail

La fête départementale de l’Abeille a démarré, pour l’association, dès janvier 2014 grâce à une équipe dynamique et d’autant plus enthousiaste de pouvoir concrétiser un des objectifs de l’association qu’est la transmission de savoirs et de culture, par une manifestation d’envergure comme les Insectopiades. Très vite, les réunions se sont enchaînées pour travailler à une organisation pertinente et élaborer un programme répondant à toutes les interrogations sur l’abeille, le miel, les pollinisateurs et leur devenir.

Un programme privilégiant les écoliers venus en avant-première à une projection privée et visite guidée auprés des différents intervenants de l’association et de la cité scolaire Eugène THOMAS de Le Quesnoy. Un après-midi VIP et interactif avec une jeune population réceptive et participative des communes de Vendegies/Ecaillon, Saint-Martin/Ecaillon, Bermerain et Sommaing/Ecaillon. Beaucoup d’entre eux sont revenus avec leur famille sur le week-kend.

4 conférences gratuites

  • La relation entre les abeilles et les plantes
    animée par M. Bernard LAMIDEL, Président de la Fédération Nationale Groupement Technique Apicole, Président des Apiculteurs de Picardie.
  • Le jardin naturel
    animée par MM. Léonard SAPIA, Responsable d’espaces verts & Serge DROUART, Guide composteur.
  • Comment chacun peut agir pour favoriser la présence d’insectes dans son environnement
    animée par Mme Béatrice CARON, Formatrice au rucher école du Quercitain.
  • L’évolution de l’apiculture de l’antiquité à nos jours
    animée par M. Alain VILAIN, Président d’Escaut Vivant.

Conférences qui se sont déroulées à la salle de réception de la mairie de Vendegies sur Ecaillon (face à la salle du Lonny). Quatre interventions de choix, suivies par plus de 120 personnes (malgré l’obligation de sortir de l’exposition pour accéder aux conférences et un défaut de fléchage). Un bon taux de participation ! Néamoins, il aurait été profitable d’avoir un public moins convaincu et ainsi ouvrir davantage le débat.

Un invité d’honneur

Damien SENSIER, archéologue de la CAD-DAP (Direction de l’Archéologie Préventive de la Communauté d’agglomération du Douaisis), en tant qu’invité d’honneur, a exposé et répondu à toute les interrogations des visiteurs sur le fond et la forme de ses activités. Il a communiqué sur ses recherches concernant l’environnement des abeilles et des ruches au gré des continents et des âges, de leur spécificités géographiques et archéologiques.

35 exposants

Côté exposants, les efforts n’ont pas été vains pour répondre aux questionnements des visiteurs. Tous les étals étaient savamment réfléchis pour être le plus factuel possible : interpeller sur les connaissances du monde des insectes pollinisateurs, de leur métabolisme et cycle de vie, de leur environnement, de leur organisation, de leur fragilité et de leur devenir ; mettre en évidence l’impact des comportements de l’homme sur les communautés pollinisatrices et les dégâts collatéraux via les secteurs professionnels et/ou industriels. Telle était la mission.

Ils sont nombreux à avoir répondu à l’appel de l’association et des partenaires pour ensemble porter haut le message d’alarme de la fragilité de l’écosystème.
Message que les élus départementaux ont entendu en répondant à l’invitation pour l’inauguration le samedi après-midi. Nous saluons le présence de Michel Wallerand, précédent maire de Vendegies/Ecaillon et précédent président de la Communauté de Communes du pays Solesmois, qui a accompagné et soutenu Les abeilles de l’Ecaillon à ses débuts.

Côté organisation, soulignons le soin porté sur l’accueil des arrivants. Sourire, informations, explications et plan de l’exposition, invitaient agréablement et efficacement le visiteur.
Côté animation, L’animateur/commentateur a été en permanence sur la brêche pour présenter les activités et les exposants.
Quant à ces derniers, ils ont été bichonné par l’organisation tout au long du week-end, café, repas, tarte, pain d’épices, hydromel, bière…

La fourmi n’est pas prêteuse mais sa cousine l’abeille sait recevoir !

Bar à miel !

Pas de fête de l’abeille sans miel : l’organisation a eu la bonne idée de créer un bar à miel. 23 miels en provenance essentiellement du sud Europe et notamment France, Espagne, Italie…. Il y en avait pour tous les goûts. Un franc succès que le bar à miel sur ce 1er salon des Insectopiades Solesmoises. Toutefois, tous les miels vendus sur place étaient évidemment de production locale.

L’association en quelques chiffres

  • Née en 2012 avec cinq membres, l’association se retrouve en 2014 avec trente adhérents
  • Un budget prévisionnel en 2012 pour l’acquisition du matériel pédagogiques et matériels d’apiculture (extracteur, désoperculateur, maturateur, vareuse et divers matériels) de 15000€ financé par des fonds locaux et européens.
  • La création d’un rucher pédagogique regroupant 4 ruches sur le terrain de l’AMAP à Vendegies/Ecailllon.
  • Une quinzaine d’apiculteurs débutants

La fête en chiffres

  • 2700 visiteurs sur deux jours
  • 160 scolaires le vendredi 7 novembre
  • 2000 visiteurs le dimanche
  • 4 conférences (1 le samedi et 3 le dimanche)
  • 1 invité d’honneur en la personne de Damien SENSIER, archéologue (CAD-DAP de Douai)
  • 8 partenaires : financiers, institutionnels et de communication
  • 30 partenaires entreprises
  • 1000 litres de bière brassée “La Reine de l’Ecaillon” (bières blonde au miel)
  • 1 ruche vivante sur place
  • 35 exposants, stands

 

La liste des annonceurs, exposants et partenaires

Les photos

Album photo 1

Insectopiades 2014-VDN

 

Album photo 2

Insectopiades 2014-ALBUM2

0
admin JDT
Le Journal du Territoire est L'OUTIL de communication pour tous les acteurs d'un territoire. Que vous soyez associations ou professionnels : parlez de vous au sein de votre territoire et relocalisez votre activité.
Faîtes-vous connaître !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez le JdT Solesmois ?
Vous souhaitez commenter les articles du JdT ? Vous souhaitez écrire dans le JdT ?

Inscrivez-vous et prenez la parole !

Votre temps est précieux, ne le perdez pas !

Vous pouvez recevoir gratuitement tous les matins votre journal dès 7h.

En vous inscrivant, vous recevez  par e-mail les derniers articles publiés sur le JDT Solesmois.

Restez à l'écoute de votre territoire, inscrivez-vous !