NORD – Solesmois

AVAAZ

Dans certaines régions, il existe un loisir ou mode de chasse dit « déterrage », dont le but est d’attraper le blaireau enterré au fond de son trou, en creusant pour atteindre une chambre du terrier et en utilisant des chiens spécialement dressés pour mettre le blaireau à l’accul, c’est-à-dire le coincer au fond de son trou.

Certains déterreurs reconstruiront le terrier au mieux pour pouvoir revenir déterrer l’année suivante. Cette reconstruction s’effectue en plaçant des morceaux de bois que l’on recouvre de terre afin de maintenir certaines galeries.

Le déterrage est remis en cause par certains défenseurs de la cause animale car cette pratique est jugée cruelle et irréfléchie.

blaireau

Le blaireau n’est pas classé dans les animaux nuisibles mais susceptibles d’être chassés. Cependant, le déterrage se fait juste à la sortie de la période de reproduction alors que les jeunes sont à peine sevrés.

Cette espèce a disparu d’une grande partie de son aire de répartition naturelle, du fait de la chasse, du piégeage et de la dégradation ou destruction de ses habitats.

Il est protégé depuis 1992 au Royaume-Uni, où il fait aussi l’objet d’un élevage conservatoire et de réintroduction.

En Belgique où le blaireau est protégé, des passages à blaireaux (écoducs spécialisés, en réalité de simples tuyaux de béton, type canalisations d’égouts) passent sous les routes pour aider les blaireaux à se déplacer sans se faire écraser ou blesser par les véhicules. Cette opération a permis de stopper la diminution de certaines populations.

En France, les populations de blaireaux ne sont pas menacées. On observe toutefois des densités très basses dans les grandes plaines de culture intensive ainsi qu’à l’approche des grandes agglomérations.

Vous pouvez agir !

Pour cela signez la pétition sur Avaaz en cliquant sur le lien suivant :

http://www.avaaz.org/fr/petition/Arretez_le_massacre_des_Blaireaux_Europeen/?tamwrbb

Merci

0
Didier RAMON

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous aimez le JdT Solesmois ?
Vous souhaitez commenter les articles du JdT ? Vous souhaitez écrire dans le JdT ?

Inscrivez-vous et prenez la parole !

Votre temps est précieux, ne le perdez pas !

Vous pouvez recevoir gratuitement tous les matins votre journal dès 7h.

En vous inscrivant, vous recevez  par e-mail les derniers articles publiés sur le JDT Solesmois.

Restez à l'écoute de votre territoire, inscrivez-vous !